Quand le regard se pose pour la première fois sur le monde qui l'entoure. Une multitude de papiers de soie dessinent un paysage blanc, qui respire aux sons du vent, crisse telle la neige, et s'éclaire et ondule. Les spectateurs, assis tout autour, guidés par la musique et la lumière, sont invités à un voyage sensoriel et poétique.

Sous leurs yeux, à portée de main, deux comédiens éveillent en douceur ce qui sommeillait, et, sans paroles, ouvrent les portes des imaginaires.
Alors le papier se défroisse, et c'est un poisson qui déploie ses ailes, une mer qui se déchaîne, des lunes qui dansent, un dragon peut-être... Et le papier, peu à peu, s'envole jusque dans le public, comme pour l'inviter lui aussi à jouer.


Un spectacle pour toute la famille. Un travail du corps à la limite de la danse.